Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

TOUBA RAPPELLE A LA LOI LA REALITE SOCIOCULTURELLE

Posté par: Abdoulaye taye| Mardi 13 mai, 2014 22:37  | Consulté 2762 fois  |  6 Réactions  |   

Toute loi qui se construit en défiant les réalités culturelles et sociologiques d’une société est vouée à l’échec. La loi sur la parité en est une ! Elle est concoctée sur la base de calculs purement électoralistes et politiciens, elle est anticonstitutionnelle, démocratiquement improductive, socialement inopérante et politiquement irréaliste. La constitution et la démocratie ne reconnaissent, en favorisant leur émergence et leur expression, que les talents, les compétences et les mérites des citoyens qui sont des facteurs efficaces produisant une société performante, moteur du développement et de la civilisation. La qualité morale, intellectuelle, scientifique et technique de l’individu passe avant le genre voire le sexe. Nous ne sommes ni une femme ni un homme aux yeux de la constitution et de la démocratie, nous ne sommes que des citoyens assortis de droits et de devoirs. La culture sociale marquée par la religion et la tradition ne peut ni reconnaitre encore moins accepter la parité qui remet en cause ses fondements. La culture et la pratique politique caractérisées par le faible engagement politique des femmes lié à l’image de la femme au foyer discriminent la parité comme contraire à la réalité. On ne construit pas une société artificiellement, serait-ce par des lois fantaisistes et illusoires. Une société est un système fondé sur des rapports socioculturels, politiques et économiques régules par des lois réalistes et qui résulte d’un processus dynamique historique interactif quasi naturel et objectif.

Contrairement à la démocratie qui vise à élargir les bases des acteurs politiques pour favoriser l’émergence et l’expression des talents et des compétences à l’opposé de la monarchie réductionniste, censitaire et élitiste par le sang, la parité automatique, mécanique et artificielle n’encourage que la médiocratie et l’électoralisme. Toutes les femmes qui ont les compétences et l’envie peuvent faire une carrière en politique et atteindre les mêmes sommets que les hommes. Les femmes peuvent être promues à tous les postes politiques et administratifs si elles présentent le profil adéquat. Le système et la pratique politique au Sénégal en offre des exemples éloquents et nombreux. Il faut éviter de diviser cette nation en femmes et hommes qui s’opposent dans les foyers et les administrations. Aucune société, aucune culture n’a plus de valeur que d’autres. La valeur d’une société, comme d’une culture, se juge relativement à sa cohésion, à son harmonie et à sa performance. Certaines ONG qui comptent passer par la manipulation et la sensibilité des femmes pour déstabiliser notre société doivent se raviser. Ces défenseurs des droits de l’homme et promoteurs du genre féminin sont souvent des suppôts inconscients de l’Occident qui a échoué dans la construction d’une société à visage humain. On n’a aucune leçon à recevoir d’eux encore moins à les envier sur le plan social et culturel.

Nous saluons la décision de Touba de remettre en cause cette loi contraire à nos mœurs et à nos coutumes mais surtout anticonstitutionnelle et improductive démocratiquement parlant. En proposant une liste d’investitures anti-parité, Touba rappelle aux décideurs politiques les fondements socioculturels d’une société qui tient à son harmonie et à son unité. Nous encourageons le Khalife à maintenir la liste inchangée et le Président de la République, en s’appuyant s’il le faut sur un léger report des Locales organisé autour d’un consensus politique, à supprimer cette loi politiquement et sociologiquement inopérationnelle. Il a le soutien de Touba, de Tivaoune, de Kaolack, de toutes les familles religieuses et de tous ces lâches politiciens silencieux qui n’osent pas exprimer leurs avis (très certainement défavorables à la loi) pour des raisons exclusivement électoralistes.

La suppression de cette loi a pour vertu de permettre à tous les partis et à toutes les localités à ne pas violer la loi de la République, donc à se conformer à la loi. Un statut spécial de la ville de Touba ne doit pas autoriser à Touba de violer la loi de la République. Rappelez-vous de votre serment d’intronisation, Monsieur le Président de la République. La loi ne peut que s’enraciner dans les réalités sociales, culturelles et politiques du pays pour asseoir et fortifier son acceptabilité et son autorité.

Dr Abdoulaye TAYE

Enseignant-Chercheur à l’Université Alioune Diop de Bambey

Militant APR

Initiateur du RBG-AMO

Tel : 77 413 14 49

 L'auteur  abdoulaye taye
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (6)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Mai, 2014 (18:14 PM) 0 FansN°:1
Pour moi, ce débat est une EPREUVE pour le Président de la République - à qui ALLAH a confié une parcelle de Ses Sublimes Qualités: La Détention du Pouvoir et son Exercice en toute EQUITE. En effet, depuis le début de son magistère et même avant pendant la campagne, à travers les actes qu'il pose et le sigle de son parti politique, il tente tant bien que mal de restaurer la République, l'Etat et les Institutions. Eh bien voilà qu'Allah lui fait un examen de conscience et de conviction!
Par ailleurs, pour moi encore, la réaction de Touba par rapport à sa liste est une forme de contestation et non de défiance. C'est une preuve de foi par rapport au legs des vénérés aïeux qui légiféraient toujours en accord aux préceptes d'Allah.
Maintenant la loi (règle du jeu) est ce qu'elle est pour tous, qu'elle soit bonne ou mauvaise - selon interprétation. On peut toujours la corriger pour mettre tout le monde d'accord; mais on ne peut pas la maintenir et faire des dérogations. Soit toutes les listes compétiront avec les mêmes régles soit on change les regles pour toutes.
Anonyme En Mai, 2014 (18:15 PM) 0 FansN°:2
Pour moi, ce débat est une EPREUVE pour le Président de la République - à qui ALLAH a confié une parcelle de Ses Sublimes Qualités: La Détention du Pouvoir et son Exercice en toute EQUITE. En effet, depuis le début de son magistère et même avant pendant la campagne, à travers les actes qu'il pose et le sigle de son parti politique, il tente tant bien que mal de restaurer la République, l'Etat et les Institutions. Eh bien voilà qu'Allah lui fait un examen de conscience et de conviction!
Par ailleurs, pour moi encore, la réaction de Touba par rapport à sa liste est une forme de contestation et non de défiance. C'est une preuve de foi par rapport au legs des vénérés aïeux qui légiféraient toujours en accord aux préceptes d'Allah.
Maintenant la loi (règle du jeu) est ce qu'elle est pour tous, qu'elle soit bonne ou mauvaise - selon interprétation. On peut toujours la corriger pour mettre tout le monde d'accord; mais on ne peut pas la maintenir et faire des dérogations. Soit toutes les listes compétiront avec les mêmes régles soit on change les regles pour toutes.
FEMME POUR LE RESPECT DE LA LO En Mai, 2014 (12:13 PM) 0 FansN°:3
Je suis désolée Mr TAYE, mais je ne suis pas d'accord avec vous!!!! Comment peut on mettre en cause une loi qui veut juste l'égalité entre homme et femme dans le milieu du travail??? C'est dommage!!! Je suis dégoûtée de voir qu'aucun mouvement féministe ne s'est manifesté pour défendre cette loi qui veut juste que la femme ait la même place dans les activités Economiques de son pays!!! Si seulement je pouvais prendre rendez-vous avec le khalif des mourides pour lui dire que la loi sur la parité a été faite pour réparer l’injustice dont sont victime les femmes dans le monde du travail avec des exemples à l’appuie je l'aurais expliqué le pourquoi cette loi est importante pour nous les femmes!!! Car un homme de DIEU n'aime pas l'injustice!!! De même je suis sûre que ce n'est même pas le Khalif qui a créé cette liste, on utilise juste son nom pour faire valoir une injustice envers les femmes!!! Alors Mr TAYE on est au 21ème siécle: GOR BAXNA DJIGUENE BAXNA!!! Waa salam!!!!!!
Ouzouz En Mai, 2014 (16:40 PM) 0 FansN°:4
vraiment qui somme nous des senegalais avec ces valeures ou un peuple qui copie loccident ce 21 siecles ou 30 siecles touba est le kehalif ne reculeron jamais cetai la liberté ojordui c la parité on parle de la légalisation de lhomo aprés c mariage pour tous ecouter touba est special on demande pas un nouvo president ni ne pas etre jugé dans les loi du pays mais apliqué ce que locciden prend un droit légalité no pas a touba
Anonyme En Mai, 2014 (21:07 PM) 0 FansN°:5
cessez de nous pomper l'air avec l'ocident comme inspirateur de tout ce que vous detestez.....bethio porte occident kara...touba va se soigner en occident...où est ce qu'il est écrit que l'occident est un mal?merde!laverité c'est que touba est en train de detruire la cohesion sciale...les règles restent les règles qu'elles soient bonnes ou mauvaises elles restent la source d'inspiration de tous les senegalais....vouloir s'inspirer du coran est un faux problème.....la cena n'a rien à négocier....qui ne veut pas participer est libre de s'en aller....mais de grace qu'on cesse de taxer les gens d'occidentalisé....de toute façon mieux vaut etre occidentalisé que ce que propose touba......le moyen-age est derrière nous...et puis toute cette agitation est le fait d'une bande de personne qui tient à tenir en otage tout le pays...parce qu'ils aiment ne rien faire et avoir tous les honneurs....quel est le senegalais dont les aieuls n'ont pas contribué au developpement du Senegal....serigne touba est un parmi nos aieuls ....respect pour les parents de tous!!!11
Anonyme En Mai, 2014 (23:02 PM) 0 FansN°:6
arrètè de nous tympanisè avec votre soi disant rèpublique SERIGNE TOUBA è spècial pourquoi pas TOUBA on l aura inchala les jalou vont maigrir

Ajouter un commentaire

 
 
abdoulaye taye
Blog crée le 22/03/2013 Visité 106710 fois 78 Articles 1203 Commentaires 4 Abonnés

Posts recents
LA JEUNESSE VICTIME DES ADULTES
LA JEUNESSE VICTIME DES ADULTES
Insécurité alimentaire : le projet Rbg-Amo1, une alternative
FAUT-IL INTERDIRE LES COALITIONS POLITIQUES ?
REFERENDUM 2016 : LA DEFAITE DE L’ETHIQUE FACE AU POLITIQUE
Commentaires recents
Les plus populaires
NOUS SOMMES UN MILLIARD SUR SEPT QUI CROIENT AU PROPHETE MOHAMET
FAUT-IL INTERDIRE LES COALITIONS POLITIQUES ?
POUR UNE BOURSE UNIVERSELLE DE 100.000 FCFA A TOUS LES ETUDIANTS
TOUBA RAPPELLE A LA LOI LA REALITE SOCIOCULTURELLE
LA CREI « BLANCHIT » KARIM WADE